Quel produit injecter dans le mur contre l’humidité ?

Un mur affecte par des remontees capillaires traite avec injection d'une resine hydrofuge

Vous avez observé des signes d’humidité sur les murs de votre maison ? Vous pourriez avoir affaire à des remontées capillaires, un phénomène plus courant qu’on ne le pense. Si c’est le cas, il est essentiel de réagir, car le problème est susceptible de s’aggraver avec le temps. Dans certains cas, il peut même affecter la santé des membres de votre foyer et compromettre la solidité de votre maison. Rassurez-vous cependant, car il existe des solutions ayant fait leurs preuves. Dans cet article, MaisonSûr vous explique comment traiter définitivement l’humidité des murs et retrouver une maison saine et confortable.


Sommaire
Pourquoi l’humidité se propage-t-elle dans les murs d’une maison ?
Quels risques pour votre maison et ses habitants
Traiter définitivement l’humidité des murs
Les étapes d’un traitement du mur par injection d’hydrofuge


Devis Humidité

Pourquoi l’humidité se propage-t-elle dans les murs d’une maison ?

Aussi appelées humidité ascensionnelle, les remontées capillaires affectent tout particulièrement les bâtiments construits avec des matériaux poreux, tels que les briques, les pierres ou le béton non étanche. De l’eau souterraine est alors absorbée par les matériaux, qui se comportent à la manière d’un buvard ou d’une éponge. L’eau s’élève lentement à travers les espaces microscopiques. L’humidité finit alors par laisser des traces visibles à la surface des murs.

Bas de mur colonise par les mousses et traces de salpetre

Notons que ce phénomène touche aussi bien les maisons anciennes, qui sont dépourvues de barrières d’étanchéité, que des maisons plus récentes lorsque cette barrière est défectueuse. En surface, les traces laissées par l’humidité ascensionnelle peuvent apparaître sous forme de vagues et atteindre 1 mètre, voire 1,5 mètre depuis la base du mur. On peut aussi observer des traces de salpêtre : il s’agit de la signature par excellence des remontées capillaires, car l’eau qui remonte à travers les murs se charge en sels minéraux.

Remontées capillaires : quels risques pour votre maison et ses habitants ?

Non corrigées, les remontées capillaires peuvent avoir des conséquences sur votre maison et ses occupants, d’où l’importance de traiter définitivement l’humidité des murs. Les problèmes d’humidité peuvent être à l’origine des situations suivantes :

    • Dégradation des finitions intérieures : c’est généralement le premier signe indiquant la présence d’un problème. L’eau qui remonte dans les murs finit par endommager les revêtements tels que la peinture, le papier peint, les plâtres et les cloisons sèches.
    • Moisissures et champignons : l’humidité excessive favorise le développement de moisissures et de champignons à l’intérieur des murs et sur les surfaces touchées.
    • Inconfort thermique : les maisons affectées par les remontées capillaires peuvent être plus difficiles à chauffer, car l’humidité dans les murs peut affecter l’efficacité énergétique du bâtiment. Cela peut se traduire par la hausse des factures de chauffage pour compenser la sensation d’inconfort.
    • Problèmes de santé : un logement trop humide peut rapidement devenir insalubre pour ses occupants. Ceux-ci auront tendance à tomber plus souvent malades, et à développer des problèmes respiratoires, des allergies ou encore révéler des problèmes articulaires et inflammatoires.
    • Détérioration des biens : l’humidité constante et la prolifération des moisissures endommagent les biens personnels stockés à proximité des murs touchés. Cela se voit particulièrement dans les placards où l’air a tendance à moins circuler.
    • Dégâts structurels : après un certain temps, les matériaux de construction de la maison peuvent se détériorer, se fissurer et perdre leur résistance, ce qui peut compromettre la stabilité de la structure.

    Traiter définitivement l’humidité des murs avec l’hydrofuge de masse

    Il existe plusieurs techniques pour lutter contre les remontées capillaires, mais la plus efficace reste l’injection d’un hydrofuge dans les murs affectés. Ce produit constitué d’une résine hydrophobe forme une barrière étanche, empêchant durablement l’humidité de remonter dans le mur depuis le sol. Cette barrière agit comme un rempart inébranlable, protégeant les fondations de votre maison contre l’humidité nuisible.

    preparation de la resine hydrofuge pour traiter les remontees capillaires

    Plus simple à mettre en œuvre que la pose d’arases d’étanchéité dans les murs et moins contraignantes que les systèmes de drainage, l’hydrofuge de masse constitue la meilleure solution pour traiter définitivement l’humidité des murs. Pour les occupants du logement, les perturbations sont minimes, et les interventions n’entraînent pas l’excavation des murs ou des fondations. Cependant, cette technique exige une certaine expertise, car la barrière anti-humidité formée par la résine doit absolument être continue pour fonctionner. Pour obtenir des résultats optimaux et une protection à long terme, il est fortement recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée.

    Devis Humidité

  •  

    Les étapes de traitement d’un mur par injection d’hydrofuge

    YouTube video

     

    Pour traiter définitivement l’humidité des murs, une entreprise compétente procèdera toujours en suivant ces six étapes :

    1. Le diagnostic : avant de commencer tout traitement, le professionnel s’assure qu’il s’agit bien d’humidité ascensionnelle et inspecte méthodiquement les lieux pour éliminer toutes les autres causes possibles. Il vérifie par ailleurs l’épaisseur du mur et la nature et l’état des matériaux de construction.
    2. La préparation du chantier : la zone autour du mur affecté doit être préparée pour le traitement. Cela peut impliquer le déplacement de meubles ou d’objets personnels et la protection des surfaces environnantes pour éviter tout dégât éventuel.
    3. Le forage de trous : pour injecter la résine hydrofuge, des trous sont percés à intervalles réguliers le long du mur à traiter. Ils sont généralement espacés d’environ 10 à 15 cm et forés à une profondeur spécifique en fonction de l’épaisseur du mur.
    4. L’injection de la résine hydrofuge : la résine est ensuite injectée dans les trous percés à l’aide d’un équipement spécifique. La pression de l’injection est contrôlée pour s’assurer que la résine pénètre uniformément dans les pores du mur, créant ainsi une barrière étanche à l’humidité.
    5. Le scellement des trous : une fois que la résine hydrofuge a été injectée et a eu le temps de se répandre dans le mur, les trous sont scellés avec un matériau approprié pour assurer l’étanchéité.
    6. Les finitions après séchage : les finitions ne doivent jamais être effectuées immédiatement après les travaux, car les murs sont encore imbibés d’humidité. Pour un assèchement complet des murs, il faut compter plusieurs mois, parfois une année entière : on estime qu’il faut 1 mois pour sécher 2 à 3 cm d’épaisseur. C’est lorsque le mur est totalement sec que le professionnel peut de nouveau intervenir pour reprendre la maçonnerie et refaire les revêtements.

    Vous savez à présent qu’il existe une méthode pour traiter définitivement l’humidité des murs. Faire appel à des professionnels expérimentés est essentiel pour s’assurer que le traitement est effectué correctement et que les résultats sont durables. Depuis plus de 20 ans, MaisonSûr intervient sur les remontées capillaires pour assainir tout type de murs, préservant ainsi la santé de nos clients et leur tranquillité d’esprit. Découvrez notre expertise et nos solutions pour en venir à bout.

    Article mis à jour le 15/05/2024.