Isoler les combles aménageables : 3 bonnes raisons de le faire chez soi

Votre habitation dispose de combles exploitables ? C’est une bonne nouvelle, car cela signifie que vous pourrez éventuellement utiliser cet espace pour créer une nouvelle pièce de vie. Mais avant de vous munir de votre rouleau à peinture, il sera peut-être nécessaire d’isoler les combles aménageables, si cela n’a jamais été fait, ou si cette isolation présente des signes de vétusté. Vous n’avez pas encore envisagé ce type de travaux ? Voici trois bonnes raisons de le faire sans plus attendre.

Lutter contre les déperditions thermiques et réduire sa facture d’énergie

Situés dans la partie supérieure d’une habitation, les combles correspondent à l’espace entre le dernier plancher et la toiture. Leur hauteur peut être variable, mais lorsqu’elle permet à une personne adulte de se tenir debout, on parle de combles aménageables. En revanche, si cet espace s’avère trop étroit, difficile d’accès, ou que le sol ne semble pas assez solide pour supporter le poids d’une personne, on les appelle combles perdus.

réduire sa facture d'énergie

Qu’ils soient habitables ou non, leur surface de contact avec l’extérieur reste identique : il s’agit de la partie de la maison la plus exposée aux déperditions thermiques. En effet, la chaleur monte pour s’échapper en premier lieu par le toit, si elle ne rencontre aucun obstacle pour la retenir. On estime même que des combles mal isolés représentent jusqu’à 30 % des déperditions de chaleur. C’est la raison pour laquelle on commence toujours par vérifier l’isolation des combles lorsque l’on souhaite améliorer l’efficacité énergétique de son logement. Ces travaux de rénovation permettent non seulement de réaliser d’importantes économies d’énergie et de chauffage en hiver (jusqu’à 15 %), mais aussi de gagner en confort en été, car la fraîcheur sera mieux conservée à l’intérieur de votre habitation.

Devis gratuit

Gagner une pièce de vie

Pour que vos combles aménageables puissent être transformés en pièce de vie, ils doivent répondre obligatoirement à plusieurs critères :

  • selon la loi Carrez de 1996, leur hauteur sous-plafond doit être supérieure ou égale à 1,80 m ;
  • la structure de la charpente ne doit pas empêcher la circulation des personnes dans cet espace (elle ne doit pas occuper tout le sol) ;
  • la pente du toit doit respecter un angle supérieur à 30° ;
  • enfin, le plancher doit être suffisamment solide pour supporter le poids de meubles ou de cloisons.

Lorsque l’ensemble de ces critères sont respectés, les combles peuvent être utilisés pour créer une chambre supplémentaire, une salle de bain, un espace bureau, ou encore une salle de jeu pour les enfants. Cette nouvelle pièce de vie rentrera ensuite en compte dans le calcul de la surface totale habitable du logement.

des combles amenages et transformes en piece de vie

Dans le cas où leur hauteur moyenne serait inférieure à 1,80m, leur aménagement reste tout de même possible selon la configuration de l’espace, mais ils ne pourront pas être considérés comme une pièce habitable. Ils peuvent néanmoins représenter un espace supplémentaire exploitable, servir de lieu de stockage ou de grenier, pour ainsi gagner en confort à l’intérieur de l’habitation. Quoiqu’il en soit, l’isolation reste une étape incontournable avant tout projet d’aménagement des combles.

Augmenter la valeur de son patrimoine immobilier

Isoler les combles aménageables et les transformer ensuite en une pièce supplémentaire ne représente pas seulement un gain d’espace et de confort. C’est aussi un investissement qui s’avère très rentable sur le long terme, car cette opération permet d’augmenter la valeur de votre bien immobilier. D’une part, l’isolation de cette partie de la maison et les économies d’énergie qui en découlent amélioreront sa notation sur le DPE, ce qui constitue un argument très important aux yeux de certains acheteurs en cas de revente, soucieux de ne pas acquérir une passoire thermique qu’ils devront eux-mêmes rénover.

valeur patrimoine immobilier

D’autre part, si vos combles aménagés sont conformes aux critères de la loi Carrez, ils s’additionneront à la surface totale habitable de votre maison, ce qui signifie que vous pourrez la revendre à un prix plus intéressant que son coût d’achat initial. Dans le cas contraire, les espaces inférieurs à 1,80 m de hauteur compteront tout de même comme surface utile ou exploitable, ce qui est loin d’être un argument négligeable.

Expertise isolation de toiture

Isoler les combles aménageables : les solutions MaisonSûr

Tandis que nous préconisons le flocage de ouate de cellulose pour l’isolation des combles perdus, le même procédé ne peut être utilisé pour les combles exploitables, au risque de perdre définitivement cet espace. Chez MaisonSûr, nous avons donc fait le choix de recourir à la laine minérale naturelle, plus performante que la laine de verre classique. Garantie sans produits chimiques à base de pétrole, ce matériau se présente sous la forme d’un rouleau ou de panneaux semi-rigides revêtus d’une face kraft faisant office de pare-vapeur. Facile à poser, la laine minérale constitue la solution idéale pour l’isolation des combles aménageables, en raison de son faible encombrement.

isolation sous rampants avec laine minerale

Pour la mettre en place, plusieurs options sont possibles :

  • L’isolation sous rampants : cette méthode simple consiste en la pose de la couche d’isolants par l’intérieur, en fixant le matériau directement entre les chevrons de la charpente et le toit.
  • L’isolation par l’extérieur : il est également possible d’isoler les combles par le toit en retirant une à une les tuiles pour poser la laine minérale, avant de les remettre en place. Plus coûteuse, cette technique s’avère cependant beaucoup plus efficace en matière d’isolation. Elle doit donc être privilégiée dans l’éventualité où la toiture nécessiterait aussi une rénovation. De plus, le fait de poser les matériaux à l’extérieur diminue considérablement l’encombrement. Cette méthode permet ainsi de gagner quelques précieux centimètres à l’intérieur des combles aménagés.

Avant de vous lancer dans des travaux d’isolation, sachez qu’il est nécessaire de respecter un ordre logique d’intervention. Nous vous conseillons donc de bien vérifier l’état de la charpente, car celle-ci peut avoir besoin d’être traitée contre les insectes xylophages, notamment si la date du dernier traitement remonte à plus de 10 ans. Lorsque l’isolation des combles a été réalisée, il est bien plus compliqué de traiter les bois.

Vous avez pour projet d’aménager vos combles ? Pour bénéficier des meilleurs conseils en matière d’isolation, n’hésitez pas à consulter notre page expertise ou à contacter nos équipes qui ne manqueront pas de vous présenter toutes nos solutions.

Bilan Gratuit