L’humidité, une source courante d’odeurs dans la maison

L’odeur de moisi dans une maison est le signe de la présence de moisissures et de développement de champignons. Les moisissures sont nocives pour la santé, notamment lorsqu’elles se développent dans une chambre. Pour chasser les odeurs, il faut déjà trouver et traiter leurs causes.

D’où peut provenir l’odeur d’humidité dans une maison ? Une maison humide peut dégager une forte odeur de renfermé, voire de moisi. Cette odeur peut provenir de différentes surfaces : l’humidité favorise le développement de moisissures sur les tissus (moquette, rideaux, vêtements, matelas…), sur les bois (meubles, planchers) et sur les murs (notamment les papiers peints). L’odeur d’humidité est tenace et aérer ne suffit souvent pas à la faire disparaître.

Comment faire disparaître l’odeur d’humidité

La priorité n’est pas le traitement des conséquences de l’humidité, mais de ses causes. En supprimant la source de l’humidité, vous pourrez vivre dans une maison saine et sans odeur.

Traquer les sources possibles d’humidité

Tout d’abord, il faut faire la distinction entre la simple humidité provenant d’un manque d’entretien de la maison, et l’humidité causée par une source extérieure.

Plusieurs facteurs peuvent engendrer de l’humidité dans la maison :

  • Les infiltrations d’eau ;
  • Les remontées capillaires dans les murs ;
  • Le manque d’isolation ;
  • La mauvaise ventilation générale de la maison ;
  • Le manque de chauffage.

Si votre maison n’a subit aucune dégât des eaux, est protégée contre les remontées capillaires, est bien isolée, etc., alors l’humidité provient certainement d’un manque d’entretien de la maison.

Faire disparaître l’odeur d’humidité d’une maison

Dans une chambre ou une salle d’eau où l’activité humaine engendre beaucoup de vapeur d’eau, le manque d’aération et de chauffage favorise la hausse du taux d’humidité. L’odeur de renfermé peut très vite apparaître dans ces pièces. De même, lorsque vous rentrez de vacances ou achetez un bien immobilier non habité depuis quelques temps, les odeurs d’humidité peuvent être fortes. Dans une pièce à l’abandon, la poussière qui s’accumule va être un terrain favorable au développement de bactéries et l’humidité persistante va favoriser le développement de champignons sur les murs.

Pour venir à bout d’une odeur d’humidité dans ces conditions, il faut prévoir un grand ménage :

1/ Aérer la pièce pour régénérer l’air

N’hésitez pas à laisser les fenêtres ouvertes toute une journée, et à faire circuler l’air en ouvrant les portes en plus des fenêtres.

2/ Aspirer méticuleusement toutes les surfaces

Poussez les meubles pour supprimer toute la poussière, aspirez les canapés et matelas. S’ils présentent des traces de moisissure, n’hésitez pas à les changer (parfois, aucune traitement n’est possible).

Pour éviter le cumul d’acariens, pensez à aspirer régulièrement matelas, canapés et coussins.

3/ Lessiver les murs avec un produit adapté

4/ Supprimer les moquettes si nécessaire

Concernant les moquettes, il n’est pas toujours possible de les nettoyer en profondeur, lorsqu’elles ont été exposées trop longtemps à l’humidité. Envisagez de faire quelques légers travaux pour retirer la moquette, ainsi que les papiers peints touchés.

Les produits « anti-odeur » du marché

Les produits désodorisants, bien que cachant les odeurs pour un temps, ne traitent pas l’origine du problème d’humidité. De plus, ils laissent des résidus chimiques et nocifs pour la santé dans l’air. Ils sont à proscrire dans les chambres, notamment d’enfants. Pour nettoyer les surfaces, évitez les produits chimiques et préférez des produits comme le bicarbonate de sodium et le vinaigre blanc, qui sont bien plus efficaces pour faire disparaître les odeurs d’humidité, et présentent des éléments beaucoup moins nocifs que les produits du commerce.

La solution radicale contre les odeurs d’humidité

Si votre maison est particulièrement exposée à l’humidité et que vous n’arrivez pas à vous en débarrasser, la solution radicale reste le système de ventilation par insufflation gérant le taux d’humidité de l’ai insufflé : la ventilation positive hygroréglable (VPH). Avec ce système, tout l’air vicié de la maison est expulsé à l’extérieur, et les odeurs d’humidité avec ! 

Pour plus d’informations, demandez votre demande de diagnostic…