Toiture et gouttières : comprendre le processus d’évacuation des eaux pluviales

Comprendre le processus d'évacuation des eaux pluviales

Les eaux de pluie effectuent un parcours que MaisonSûr vous détaille afin de veiller à l’entretien des éléments structurels qui permettent leur bonne évacuation.

L’écoulement des eaux de pluie sur votre toiture

Lors d’intempéries, la pluie tombe sur le toit de votre maison et la pente de la toiture favorise alors l’écoulement. Il est important que votre toiture soit en bon état et que son étanchéité ne fasse pas défaut. En effet, dans le cas contraire, l’eau peut s’infiltrer par la toiture et ainsi provoquer d’importants dégâts (humidité, moisissures, dégradation de la charpente, etc.).

Pour préserver votre toit il est nécessaire de procéder à un démoussage de toiture et à un nettoyage deux fois par an. Ces opérations permettent d’éliminer les végétaux présents sur vos tuiles ou ardoises (mousse et lichens) et ainsi favorisent le bon écoulement des eaux pluviales.

L'écoulement des eaux de pluie sur le toit

L’évacuation des eaux pluviales dans les gouttières

Les eaux pluviales sont ensuite évacuées via la partie horizontale des gouttières. Ces dernières légèrement inclinées vont ensuite conduire les eaux jusqu’à la descente.

L'évacuation des eaux pluviales dans les gouttières

Afin que l’eau s’écoule sans difficulté, vous devez contrôler régulièrement que vos gouttières ne sont pas obstruées par des feuilles mortes, brindilles, etc. De plus, des gouttières en mauvais état n’assureront plus correctement leur rôle pour l’évacuation des eaux de pluie. Retrouvez les conseils des experts MaisonSûr pour tout savoir sur le remplacement de gouttières.

Les eaux pluviales vont ensuite poursuivre leur chemin dans la descente de la gouttière (partie verticale) afin d’être totalement évacuées.

Les différents modes de récupération de l’eau de pluie

L’eau arrive à la fin de son itinéraire, elle va à présent être définitivement évacuée loin de la toiture et des façades de votre logement. C’est à ce moment-là que vous avez la possibilité de récupérer les eaux pluviales notamment pour arroser votre jardin.

L’épandage

Il s’agit d’évacuer les eaux de pluie directement dans votre jardin. Pour ce faire il faut poser un tuyau de drainage en bas de la descente de votre gouttière et installer le tuyau dans votre jardin.

Toutefois, cette solution n’est pas optimale, car en cas de fortes intempéries les eaux risquent de remonter vers les murs et façades de votre maison, créer de l’humidité et ainsi dégrader les éléments structurels de votre habitation.

La récupération des eaux de pluie

Le récupérateur d’eau de pluie vous permet de récolter les eaux pluviales et de vous en resservir pour arroser vos plantes et fleurs, nettoyer votre voiture ou votre terrasse.

Vous pourrez faire le choix d’un récupérateur dit de surface ou d’un récupérateur enterré. Le récupérateur enterré possède une cuve qui peut aller jusqu’à 10 000 litres alors que celle du récupérateur de surface peut aller jusqu’à 2 000 litres.
Dans les deux cas, le récupérateur est raccordé à votre gouttière à l’aide d’un collecteur dont la fonction est de récupérer l’eau puis de la filtrer avant son stockage.

Les eaux de pluie parcourent ainsi un itinéraire précis avant d’être évacuées de votre maison. Pour s’assurer de leur bonne évacuation, veillez à l’entretien et au bon état de votre toiture et de vos gouttières.

CTA expertise gouttière