Comment assainir l’air de votre maison ?

Comment assainir l'air de votre maison ?

Vous recherchez des solutions pour retrouver un air sain dans votre maison ? Découvrez avec MaisonSûr quelles sont les sources de pollution de l’air intérieur et quelles solutions mettre en place pour retrouver une maison où il fait bon vivre !

Les sources de pollution de l’air intérieur de votre maison

L’air intérieur d’une maison est soumis à une pollution liée notamment aux produits et objets de notre quotidien qui émettent de nombreuses substances. Une habitation trop isolée et mal ventilée peut également entraîner des problèmes d’humidité, propice au développement de moisissures et à la présence d’acariens. Plus globalement, on distingue 3 grands types de polluants de l’air intérieur : les polluants chimiques, les polluants biologiques, les particules et les fibres.

Les polluants chimiques

Il s’agit de la catégorie de polluants la plus présente au sein de l’intérieur de votre maison. Parmi les plus connus :

  • Les composants organiques volatils : ce sont des molécules volatiles qui émanent des peintures, produits ménagers et désodorisants chimiques.
  • Le formaldéhyde : un composé organique présent dans les moquettes, les textiles, les colles, les peintures et les cosmétiques.
  • Le monoxyde de carbone : un gaz incolore et inodore qui se dégage des appareils de chauffage ou de production d’eau chaude mal entretenus.
  • La fumée de tabac

Les polluants biologiques

Ces derniers sont issus d’organismes vivants et se divisent en deux groupes :

  • Les moisissures : elles se forment dans les pièces humides mal ventilées.
  • Les acariens : invisibles à l’œil nu, les acariens se développent dans votre intérieur et sont à l’origine d’allergies. Il sont notamment présents dans la literie, les rideaux, les peluches, les canapés et la poussière.

Les particules et les fibres

On distingue deux types de particules :

  • Les particules qui proviennent de l’air extérieur : en zone rurale il peut s’agir du pollen tandis qu’en milieu urbain on trouvera les gaz émis par les pots d’échappements des véhicules de transport.
  • Les particules émises à l’intérieur de votre maison : il s’agit principalement de la fumée de cuisson, c’est-à-dire la fumée produite lorsque vous faites la cuisine (fumée de cuisson, évaporation de l’eau etc).

Enfin, les fibres polluent également votre air intérieur. Il s’agit de particules émises par certains matériaux (comme la laine de verre, laine de roche, chanvre etc) lors de travaux de bricolage qui restent alors en suspension dans l’air.

les différentes sources de pollutions de l'air intérieur

Les solutions pour assainir l’air de votre maison

Il existe des solutions pour assainir l’air de votre maison et retrouver un intérieur sain.

Procéder à un nettoyage régulier

La maison est un lieu de vie où se côtoient famille, amis et animaux de compagnie. Pour éviter la prolifération des acariens et réduire la pollution chimique au quotidien, nettoyez régulièrement votre maison de préférence avec des produits naturels et écologiques.

En effet, les produits ménagers laissent s’échapper des particules dans l’air, mieux vaut donc éviter les agents chimiques qui peuvent être nocifs pour votre santé. Pour fabriquer vos produits, consultez notre article consacré aux recettes pour un ménage écologique !

Choisir des plantes d’intérieur dépolluantes

Les plantes d’intérieur absorbent le dioxyde de carbone que nous rejetons en respirant et elles libèrent de l’oxygène. Il existe des plantes dont le métabolisme réduit les polluants présents dans l’air.

Pour une journée de télétravail dans un environnement sain, optez pour des plantes qui vous permettront d’assainir l’air de votre bureau. Le Ficus Benjamina est un arbuste d’intérieur au feuillage fourni qui a la particularité d’absorber les émanations de votre imprimante. D’autres plantes possèdent également des caractéristiques intéressantes :

  • Un Scindapsus qui humidifie légèrement l’air et en absorbe les polluants
  • Le Hedera, une plante vivifiante qui absorbe notamment les composants volatiles

Dans le reste de la maison, vous pourrez choisir le Ficus Elastica pour votre salon ou véranda. L’Aloe Vera élimine le formaldéhyde (un des plus importants polluants de l’air intérieur). Enfin, l’Azalée qui aime les endroits humides et dont la propriété est d’absorber l’ammoniac, se plaira dans votre cuisine ou salle de bain.

quelques solutions pour vous aider à assainir l'air de votre maison

Aérez votre maison et disposez d’un bon système de ventilation

Aérer est un geste de base à adopter pour vous débarrasser de l’humidité et des polluants intérieurs. Ouvrez vos fenêtres en grand 10 minutes par jour pour renouveler l’air de votre maison. Cette action vous permet d’évacuer l’humidité présente dans vos pièces et aussi de faire entrer un air neuf dans votre logement. Si vous habitez en zone urbaine, évitez d’aérer votre logement aux heures de circulation dense.

Afin de vous assurer d’un air véritablement sain dans votre habitat, il est indispensable de disposer d’un bon système de ventilation et de veiller à son entretien. Il vous faudra changer le filtre à particule 1 à 2 fois par an. Cette opération simple et facile vous permet de maintenir la performance de votre système de ventilation.

A noter : chez MaisonSûr, nous avons fait le choix de proposer la Ventilation Positive Hygroréglable (VPH) pour vous garantir un air intérieur purifié et renouvelé. En effet, la VPH permet notamment de réguler le taux d’humidié ambiant et de lutter contre la prolifération des acariens.

Nettoyer régulièrement votre intérieur avec des produits écologiques, privilégier des plantes dépolluantes, aérer votre logement et vous doter d’un système de ventilation performant sont les éléments clés qui vous permettront d’assainir l’air de votre maison. Et si vous souhaitez en savoir plus sur la VPH, n’hésitez pas à consulter notre page sur la ventilation !