Infiltration de toiture : quelle prise en charge par votre assurance ?

Infiltration de toiture quelle prise en charge par votre assurance

Vous êtes victime d’un dégât des eaux lié à une infiltration de toiture ? MaisonSûr vous détaille les modalités de prise en charge par votre assurance, la marche à suivre pour déclarer le sinistre ainsi que les indemnités que vous pourrez percevoir.

Qu’est-ce qu’un dégât des eaux ?

Pour les assureurs, un dégât des eaux constitue l’ensemble des dommages subis de façon accidentelle par les biens mobiliers ou immobiliers du fait de l’eau. Cette garantie figure obligatoirement dans votre contrat d’assurance habitation. Ainsi elle couvre par exemple une fuite d’eau d’un robinet, un débordement de lave-linge ou de lave-vaisselle ou encore une infiltration d’eau par la toiture.

Sachez que vous disposez d’un délai légal de 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre à votre assurance à compter de la constatation de ce dernier.

Que couvre la garantie dégât des eaux de votre assurance ?

Pour connaître le détail de la prise en charge par votre assurance, vous pouvez vous reporter au chapitre « événements garantis » ou « dommages aux biens » de votre assurance habitation multirisque. Sachez que dans la plupart des contrats, les assureurs prévoient une franchise pour les dommages liés à un dégât des eaux.

De plus, l’intervention de l’assureur reste limitée à la seule réparation des dommages et éventuellement à la recherche de fuite. Le contrat couvre les conséquences du sinistre et non les causes. Cela signifie que vous serez indemnisé pour les éléments matériels dégradés (mobilier, peinture, boiseries etc.) et non pour les frais de réparation de l’étanchéité de la toiture.

Pour résumer, les dommages couverts par votre assurance, selon votre contrat, sont :

  • Les dommages matériels
  • Les dommages immatériels : perte d’usage du bien immobilier
  • Les pertes immatérielles (pertes de loyer dans le cas où vous êtes propriétaire loueur)

Il existe toutefois des limites d’exclusion d’indemnisation notamment pour manque d’entretien de la toiture et des gouttières (cette interprétation est à la discrétion de votre assureur). Il est donc indispensable d’entretenir régulièrement votre toiture car dans le cas contraire votre assurance peut refuser de vous indemniser.

Assurance et infiltration d'eau du toit

Comment déclarer le sinistre à votre assurance ?

Lorsque vous constatez un sinistre lié à un dégât des eaux provoqué par une infiltration d’eau au niveau de votre toiture, nous vous rappelons que vous disposez d’un délai de 5 jours ouvrés pour le déclarer auprès de votre assureur.

Pour ce faire, vous devez faire une déclaration de sinistre (par téléphone, courrier ou sur internet) et fournir les pièces suivantes :

  • Factures du mobilier endommagé,
  • Photos du sinistre,
  • Décrire les dommages causés, et si vous en avez connaissance, expliquer la cause du sinistre.

L’assureur pourra éventuellement procéder à une expertise afin d’évaluer les dommages et leurs coûts.

Quel est le montant de l’indemnisation ?

Vous ne percevrez les indemnités qu’une fois que les réparations auront été effectuées.

L’indemnisation s’effectue en fonction des garanties/options/formules souscrites ainsi que des limites, conditions et exclusions de garanties fixées aux Conditions Générales et aux Conditions Particulières du contrat souscrit. De plus, il faut également tenir compte du montant de la franchise et du plafond d’indemnisation.

Toutefois, sachez que le montant de l’indemnité des biens mobiliers est toujours calculé sur la valeur du bien au jour du sinistre. Votre assurance vous remboursera donc sur la base de la valeur réelle du bien et non au prix du neuf. Pour ce faire, votre assureur se basera sur les factures fournies et appliquera un taux de vétusté.

Enfin, sachez que certaines assurances proposent une option « rééquipement à neuf » ou « valeur à neuf ». Dans ce cas, la société d’assurance vous remboursera sans appliquer de taux de vétusté.

L’assurance prend-t-elle en charge les frais de réparation de toiture ?

Votre assurance ne vous remboursera pas les frais liés à la réparation de votre toiture en cas d’infiltration. De plus, le manque d’entretien du toit peut constituer une exclusion à l’indemnisation des bien mobiliers endommagés.

Ainsi, nous vous recommandons d’entretenir votre toiture et d’effectuer une réparation si nécessaire. Ces interventions vous permettront de conserver un toit en bon état et d’éviter les infiltrations. Pour ce faire, les équipes MaisonSûr peuvent procéder à des travaux d’étanchéité de toiture. Il s’agit de procéder à une réfection du faitage et des arêtiers et aussi de réaliser un tour de cheminée en zinc.

CTA expertise réparation de toiture