Tout savoir sur le revêtement de toiture : les différents matériaux et leurs spécificités

Il existe différents revêtements de toiture. Des plus répandus comme les toitures en tuiles ou en ardoise aux revêtements plus écologiques ou « atypiques ». Avez-vous déjà entendu parler d’une toiture en shingle ou d’un toit végétalisé ? MaisonSûr vous détaille les spécificités de chacun de ces revêtements !

Les revêtements de toiture les plus répandus

Les tuiles et ardoises font partie des matériaux de toiture les plus courants en France.

Toitures en tuiles

Les tuiles en terre cuite se déclinent du rouge au gris en passant par des nuances orangées. Elles présentent l’avantage d’être isolantes et résistantes au feu. Ce revêtement de toit convient donc tout particulièrement aux régions où le temps est sec et les risques d’incendies présents. Il s’agit également d’un matériau durable dont la durée de vie est d’environ 50 ans. Disponibles dans de nombreuses formes, les tuiles peuvent être posées sur tous les types de toit et il est également possible d’y fixer des panneaux photovoltaïques.

Le poids des tuiles est relativement lourd et, il est important de faire vérifier sa toiture chaque année  afin de vérifier la qualité des tuiles, la présence de mousses, lichens, hydrocarbures et de vous assurer que vos tuiles sont toujours bien en place. Ces interventions devront être réalisées par un professionnel afin de respecter les gestes de sécurité et ne pas endommager votre toiture.

Toitures en ardoise

On trouve de nombreuses toitures en ardoise en Bretagne, dans les Ardennes, dans la Loire ou encore dans le Massif Central. Il existe des ardoises naturelles, issues de la roche, mais aussi artificielles qui sont alors appelées ardoises fibrociment. Ces dernières possèdent les mêmes propriétés que les ardoises naturelles néanmoins leur durée de vie est plus limitée (environ 30 ans). L’ardoise est un matériau à privilégier si vous possédez une toiture à forte pente et si vous souhaitez donner du charme et du caractère à votre maison. Ce matériau présente des spécificités intéressantes. Tout d’abord, l’ardoise est esthétique et sa couleur ne varie pas dans le temps. Il s’agit également un matériau écologique dont la durée de vie est d’environ 100 ans. Enfin, elle possède un pouvoir isolant, et résiste à la pluie et au gel.

Gardez toutefois à l’esprit que la pose de votre toiture en ardoise nécessite de faire appel à un professionnel car sa mise en place requiert des compétences techniques particulières. L’entretien de votre revêtement devra lui aussi être réalisé par des spécialistes notamment en raison des produits de nettoyage spécifiques et de la technique particulière à utiliser afin de ne pas endommager les tuiles.

Revêtements de toiture écologiques

Choisir un revêtement végétalisé ou avec des panneaux photovoltaïques vous permet de réaliser des économies d’énergie.

Toitures végétalisées

Tendances et modernes, les toitures végétalisées font leur apparition depuis quelques années. Il s’agit de plantations sur votre toit, agrémentées d’un système d’évacuation des eaux. Naturelles et écologiques ces toitures vous permettent d’avoir une bonne isolation et d’apporter couleur et végétation à votre maison. Vous devrez néanmoins assurer un entretien régulier de vos végétaux et sachez également que ce revêtement ne convient pas aux inclinaisons de toit supérieures à 45 degrés.

Panneaux photovoltaïques

Il s’agit de l’une des dernières innovations en matière de revêtement de toiture. Les panneaux photovoltaïques intégrés à un toit en tuiles permettent de transformer l’énergie solaire en électricité et donc de faire des économies sur ce poste. La durée de vie des panneaux photovoltaïques varie entre 15 et 30 ans et son rendement peut être intéressant en fonction du type d’exposition de votre maison.

 

Toits en chaume

Datant du XVII° siècle, les toits en chaume sont toujours présents dans le paysage français. Ce revêtement est constitué de tiges de blé, de seigle, de roseau, de bruyère, de jonc ou de genêts. Un toit en chaume possède des caractéristiques intéressantes à commencer par le fait qu’il est insensible au gel, à la grêle et à la neige. De plus, ce revêtement est un bon isolant thermique et acoustique. Enfin, le chaume est un matériau écologique dont la durée de vie est d’environ 50 ans. Avant de poser ce type de toiture, veillez à vous assurer que la pente de votre toit est d’au moins 40 degrés et que vous pourrez assurer l’entretien régulier des végétaux présents sur ce revêtement.

Les autres types de matériaux

Il existe d’autres matériaux moins connus qui peuvent être choisis pour votre toit.

Toitures métalliques

Les toitures métalliques regroupent le zinc et l’acier. Résistant, léger et reconnu pour sa longévité, le zinc a une durée de vie d’environ 100 ans. Néanmoins, ce type de matériau ne présente aucun avantage pour le confort thermique ou acoustique de votre maison. L’acier présente quant à lui des spécificités intéressantes en termes d’étanchéité et résiste aux mousses et aux champignons. Néanmoins, il est nécessaire d’avoir un habitat bien isolé et ventilé car ce matériau ne dispose d’aucune isolation thermique.

Toits goudronnés

Le revêtement en goudron est à privilégier pour des toitures plates. Résistant au feu et imperméable il nécessite peu d’entretien. En revanche, sa durée de vie est assez limitée, environ 15 à 25 ans. Vous pourrez faire le choix d’une alternative au goudron avec un revêtement shingle qui se constitue d’une feuille de bitume renforcée par de la fibre de verre. Le shingle imite l’aspect visuel de l’ardoise et se décline en plusieurs couleurs. Sachez toutefois que ce matériau ne dispose d’aucune propriété isolante.

Vous connaissez à présent tous les types de matériaux disponibles pour votre toiture. Pour en apprendre davantage sur l’entretien de votre toit, n’hésitez pas à consulter notre article sur le nettoyage de toiture !