Assainir l’air de sa maison grâce aux plantes, vraiment ?

ASSAINIR SA MAISON A L'AIDE DE PLANTES DEPOLLUANTES

Des plantes dépolluantes peuvent améliorer la qualité de l’air intérieur. Ce n’est un secret pour personne : l’air intérieur de la maison est plus pollué qu’à l’extérieur. Cette pollution est même considérée comme est un véritable fléau de santé publique. En effet, de nombreux objets dans nos maisons émettent des produits chimiques toxiques et cancérigènes comme le formol, entre autres. Il est possible d’agir pour purifier l’air de sa maison en disposant des plantes dépolluantes d’intérieur que beaucoup d’entre nous connaissent.

Assainir l’air de sa maison grâce aux plantes, vraiment ?

Inutile de vous ruiner en achetant des purificateurs d’air coûteux : vous pouvez simplement installer des plantes reconnues pour leurs vertus dépolluantes. Découvrez celles qui allieront assainissement et décoration de votre logement toutefois pensez à les dépoussiérer régulièrement avec un chiffon humide, cela facilitera la bonne absorption des particules et des toxines.

 

Top des plantes dépolluantes

1 – GERANIUM

 

Cette plante est considérée par les scientifiques comme « le purificateur n°1 » pour la maison. Elle élimine l’ammoniac, le benzène, le formol et le xylène.

Les géraniums sont très populaires et bon marché, ils peuvent être plantés à l’intérieur comme à l’extérieur. Si vous n’en retenez qu’une : retenez le géranium. Ses capacités de traitement chimique de l’air pollué sont impressionnantes.

2 – AGLAONEMA

  • Même en situation faiblement lumineuse, cette plante touffue est bien dépolluante. Elle augmente son pouvoir absorbant quand elle grossit. Elle est facile à cultiver.
  • Emplacement: entrée et pièce sombre, supporte le chauffage et la climatisation.
  • Absorbe: formaldéhyde, benzène, toluène  (peintures, colles, détachants, bois).

3 – ANTHURIUM (FLAMANT ROSE)

  • Décorative avec ses fleurs rouges vernies toute l’année, elle arrive en tête des palmarès des dépolluantes mais sa culture est un peu délicate.
  • Emplacement: cuisine et salle de bain humide et chaude.
  • Absorbe: xylène et ammoniac (insecticides, dégraissants, javel).

4 – CHAMAEDOREA (PALMIER BAMBOU)

  • Ce palmier nain est une des plantes les plus efficaces pour humidifier l’air et éliminer les polluants. Il demande peu de soins et vit très longtemps dans le même pot.
  • Emplacement: living ou bureau lumineux mais sans soleil direct.
  • Absorbe: ammoniac, benzène, formaldéhyde, xylène (dégraissants, fumée de tabac, bois agglomérés, colles).

5 – CHLOROPHYTUM (PLANTE ARAIGNÉE)

Plante d'intérieur - chlorophytum

  • Robuste et populaire, c’est une des plantes les plus performantes pour l’oxygénation d’une pièce ainsi que pour l’absorption des émanations toxiques.
  • Emplacement: pièce lumineuse mais sans soleil direct.
  • Absorbe: monoxyde de carbone, xylène et formaldéhyde (peintures, agglomérés, fumées de tabac, produits ménagers).

 

 

6 – DRACAENA (DRAGONNIER)Dracaena

  • Portée par un tronc robuste, la plante développe une touffe de feuilles longues plus ou moins larges qui contribuent à la dépollution de l’atmosphère.
  • Emplacement: entrée, couloir, bureau sans soleil direct.
  • Absorbe: trichloréthylène, xylène, benzène, monoxyde de carbone (parois d’isolation, agglomérés, fumées de tabac).

7 – FICUS BENJAMINA (FIGUIER PLEUREUR)

Son allure légère et son feuillage décoratif en font une des plantes d’intérieur les plus populaires. C’est un bon humidificateur d’atmosphère. Emplacement: bureau lumineux, sans soleil direct. Absorbe: formaldéhyde, xylène et ammoniac (mousses d’isolation, colle des moquettes, émanation des imprimantes et des photocopieurs).

 

8 – CAOUTCHOUC

  • Très résistant, c’est la plante idéale pour les apprentis jardiniers. La largeur de ses feuilles produit beaucoup d’oxygène.
  • Emplacement: séjour lumineux, véranda, hall d’entrée, sans soleil direct.
  • Absorbe: ammoniac, formaldéhyde, toluène, xylène (laques, colles, agglomérés, insecticides).

9 – LIERRE

 

Le lierre est surtout connu pour sa capacité à envahir les façades. Et pourtant, ses qualités dépuratives en font une plante d’intérieur de choix. Il se plait dans toutes les pièces de la maison.

Action dépolluante : Le lierre filtre de nombreux polluants intérieurs : formaldéhyde, le toluène, le trichoréthylène ainsi que le monoxyde de carbone dégagé par les appareils de chauffage. Il élimine le benzène en 24h2. Vivifiante et résistante à la sécheresse, cette plante grimpante offre une surface foliaire importante qui peut couvrir des treillages et paravents.Il absorbe : benzène, formaldéhyde, trichloréthylène et xylène (peintures, encres, matières plastiques, détergents).

 

10 – SPATIPHYLLUM (FLEUR DE LUNE)

Plante d'intérieur - spatiphyllum

  • Très décoratif avec ses fleurs blanches en forme de spathe toute l’année, il reste l’un des champions de la dépollution de l’air.
  • Emplacement: pièce claire à ombragée, chaude en été, plus fraîche en hiver.
  • Absorbe: formaldéhyde, trichloréthylène, xylène et ammoniac (fumées de tabac, produits ménagers, peintures, vernis).

 

 

 

 

Pour que la qualité de l’air de votre logement soit la meilleure possible, n’oubliez pas également que l’aération est de mise. Il est conseillé d’ouvrir les fenêtres de chaque pièce de votre logement au moins une demi-heure par jour.