Tout sur vos travaux en faveur des économies d’énergie !

Le développement durable est au cœur de toutes les préoccupations.  MaisonSûr détient la mention RGE : ce dispositif « Reconnu Garant de l’Environnement » vous permet de nous identifier en tant qu’entreprise disposant d’un signe de qualité crédible dans le domaine de l’efficacité énergétique.

En tant qu’entreprise Qualibat « RGE », vous pouvez bénéficier d’aides de l’État pour financer vos travaux de rénovation d’économies d’énergie sur l’isolation de vos combles et l’isolation de vos murs extérieurs notamment.

En effet, si vous avez engagé des dépenses pour des travaux d’économie d’énergie dans votre habitation principale, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’un avantage sur votre impôt sur le revenu : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Pour être bénéficiaires du crédit d’impôt :

  • Votre logement doit être situé en France : le crédit d’impôt pour la transition énergétique ne s’applique qu’aux logements situés en France, c’est-à-dire dans les départements métropolitains et les départements d’outre-mer.
  • Votre logement doit être affecté à votre habitation principale ; d’une manière générale, il s’agit du logement où vous résidez habituellement avec les membres de votre foyer fiscal.
  • Vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt que vous soyez propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit de votre résidence principale. Votre centre des impôts tiendra compte également de votre situation familiale.
  • vous devez avoir fait appel à une entreprise reconnue « RGE » pour la réalisation de vos travaux.
  • vous devez avoir réglé les travaux à cette entreprise avant le 31 décembre de l’année N pour être éligible à la déclaration qui s’en suit.

attention les dépenses sont plafonnées !

Pour un même contribuable et une même habitation, le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt ne peut excéder, sur une période de cinq années consécutives la somme de :

  • 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée ;
  • 16 000 € pour un couple ou les partenaires liés par un pacte civil de solidarité (PACS), soumis à une imposition commune.

Ces montants sont majorés de 400 € par personne à charge (se renseigner auprès de votre centre des impôts sur les conditions d’attribution).

concrètement sur votre déclaration…

 

Depuis le 1er septembre 2014, les dépenses en faveur de la transition énergétique ouvrent droit au crédit d’impôt à un taux unique de 30 %. Vous pouvez donc inscrire dans le pavé adéquat de votre déclaration d’impôt, le montant précisé sur la facture qui vous aura été remise par nos services.

Attention toutefois à tenir compte des plafonds précités. Il vous appartient de vérifier votre dossier auprès de votre centre des impôts en amont de votre déclaration.